La sécurité au camping à la piscine : quelles alternatives ?

La sécurité au camping à la piscine : quelles alternatives ?

A partir du moment où un camping possède une piscine, il doit respecter un certain nombre de règles pour une bonne prévention et une bonne sécurité.
Depuis 2004, plusieurs mesures de sécurité sont obligatoires. La piscine du camping, possédant une fréquentation assez importante, doit respecter les règles contraignantes de sécurité.

Les règles obligatoires de sécurité

Un propriétaire de piscine de camping à usage collectif n’est pas libre de faire ce qu’il veut, il doit respecter la réglementation avec la mise en place cette année d’une alarme piscine par notre partenaire PiscineShop pour assurer la sécurité de vos enfant en cas de chute accidentelle. Les parois et le fond de la piscine doivent être de couleur claire pour que le nageur puisse toujours voir le fond.

La piscine du camping doit avoir les profondeurs du bassin affichées. Elles doivent être inscrites sur les parois pour que le nageur puisse autant les voir de l’extérieur que de l’intérieur.

Un article de la loi précise que s’il y a une pataugeoire pour les enfants, la profondeur minimale doit être de 20 centimètres et la maximale de 40 centimètres.

Un arrêt d’urgence de la circulation de l’eau doit être facile à atteindre. Les équipements particuliers comme un appareil de vaguelettes artificielles doivent aussi être équipé d’un mécanisme pour un arrêt en urgence. Prés de la piscine, doit être prévu un emplacement de matériel de sauvetage et de secours.

Les plongeoirs du plus d’un mètre sont interdits. Le toboggan aquatique d’une hauteur égale ou supérieure à deux mètres doit posséder une file d’attente et un escalier d’accès où peut se faire le passage d’une personne à la fois. Autour de la piscine le revêtement des sols sont accessibles aux pieds nus y compris les plates-formes des bassins dont la profondeur n’excède pas 1m50. Les sols doivent être anti-dérapants mais pas abrasifs. Tout élément installé autour du bassin comme les banquettes, les jardinières ne doivent pas posséder une arête vive ou coupante. Pour les piscines de camping, la surveillance des baignades assurée par un maître nageur n’est pas obligatoire. La piscine est aussi tenue à un règlement sanitaire.

Il faut que les baigneurs aient des locaux bien entretenus pour pouvoir avoir une bonne hygiène corporelle. L’eau des pédiluves doit être régulièrement filtrée, nettoyée par un robot piscine et désinfectée. Le propriétaire a un carnet sanitaire de la piscine où est écrit : le nombre de baigneurs , la consommation d’eau en relevant les compteurs, la température des bassins.

Trois fois par jour, un technicien du camping vérifie la qualité de l’eau et dose les produits désinfectants y compris le chlore. Il inscrit les résultats des mesures chimiques et bactériologiques.

Le propriétaire de la piscine doit être en mesure de toujours présenter ce carnet aux agents chargés du contrôle sanitaire.

Les règles de sécurité pour la piscine d’un camping sont extrêmement définies.

Sites utiles : Pour protéger votre piscine avec un abri de piscine pour plus de sécurité, rendez-vous chez le constructeur d’abri de piscine Aladdin Concept qui s’est occupé d’installer les différents abris de piscine sur notre camping. Ces abris permettent une meilleures sécurité mais aussi aide a maintenir plus longtemps la piscine. C’est aujourd’hui un élément indispensable sur lequel nous n’avons pas hésité à investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *